LE DIMANCHE EN DÉROUTE


Les pratiques dominicales
dans le catholicisme français
au début du 3ème millénaire

Préfacé par Mgr Albert Rouet, cet ouvrage se présente au moment où se pose avec acuité la question du travail dominical. Interpellé par la fragilisation progressive des pratiques dominicales, François Wernert les « photographie » sous tous les angles : exégétique, liturgique, historique, sociologique.

Spécialiste de théologie pratique, il s’appuie sur une riche documentation, l’observation rigoureuse des pratiques liturgiques en France depuis quinze ans, le recours aux sciences humaines. Ses fonctions de prêtre engagé dans la pastorale et l’enseignement ajoutent une féconde dimension d’expérience.

Grâce à plusieurs enquêtes échelonnées dans le temps et l’espace, il dresse le panorama de la vie liturgique et sacramentelle, en particulier celle du dimanche. Il analyse les fondements théologiques, la portée humaine et ecclésiologique des décisions prises, les comportements des fidèles hier et aujourd’hui.

Les méthodes de théologie pratique amènent l’auteur à s’interroger tant sur les choix opérés par l’Église de France que sur le contexte général de l’évolution de la société. En effet, la sécularisation n’est pas l’unique responsable de la désaffection dominicale. Ainsi, il montre la rupture entrainée par le manque de soutien de beaucoup d’évêques, à partir des années 1990, à l’égard des assemblées dominicales en l’absence de prêtre.

L’étude prend également en compte les réorganisations paroissiales dans les différents diocèses ; notamment l’invitation au regroupement eucharistique en un seul lieu au détriment des anciennes paroisses rurales.

Enfin, l’auteur ne se contente pas d’une analyse fouillée des documents, des situations, de leurs interprétations diverses. Il développe des propositions théologiques et pastorales pour permettre une évaluation sans cesse adaptée des pratiques dominicales et vivifier le désir communautaire, l’être ensemble des chrétiens le dimanche.

 

 

 

 

Né en 1960, François Wernert est docteur en théologie et diplômé en musicologie. Depuis 2002, il est maître de conférences en théologie catholique de l’Université de Strasbourg. Prêtre de ce diocèse depuis 1987, directeur au grand séminaire et responsable diocésain de pastorale liturgique (1991-2002), il n’a cessé de tisser des liens entre les pratiques pastorales, liturgiques et la recherche sur le renouveau liturgique dont il est un spécialiste reconnu, les rites dans les sociétés occidentales, la relation entre cultes, cultures et arts.

 

 

Editeur : MEDIASPAUL

Collection : Hors collection

Pages : 488

Format : 15 x 22,5 cm - broché

EAN 978-2-7122-1109-7

Disponibilité : février


 

Retour