Pourquoi je crois

Pourquoi je crois

Pourquoi je crois

Catholique, il me restait à devenir chrétien

Par : Le Gendre, Olivier

Éditeur : Médiaspaul France

ISBN : 9782712213060

Pages : 120

Disponibilité : 2-3 jours

26,95 $

Collection : Grands témoins

Section : Livres

Catégorie : BIOGRAPHIE

Sous-Catégorie : Portrait / témoignage

Parution : 2014-05-01

Description

Olivier Le Gendre a rencontré un franc succès en 2007 en publiant les Confessions d'un cardinal (Jean-Claude Lattès) où, dans un dialogue avec un prélat dont il sauvegarde l'anonymat, il abordait toutes les questions chaudes et urgents auxquelles l'Église catholique est confrontée. Le public a largement plébiscité cet ouvrage. Le présent livre, réponse à une sollicitation forte de l'éditeur, lève un… autre anonymat ! Qui est Olivier Le Gendre dont, depuis 1994, les livres touchent tant le public ?
Nous sommes ici dans le registre du « Ce que je crois ». Olivier Le Gendre accepte de se raconter : son enfance et son adolescence dans une famille « classique, bourgeoise et catholique » ; sa conversion subite en lisant une phrase de St Matthieu ; sa rencontre avec l'Arche de Jean Vanier ; son partenariat original avec une congrégation religieuse ; son implication dans la création des « Scouts Unitaires » ; son regard sur une Église parfois coincée et sclérosée, qui a mal à la modernité. Église dont il ne veut pourtant pas douter tant est forte chez lui l'espérance suscitée par le Pape François. Dans ce livre intimiste et très personnel, Olivier Le Gendre évoque aussi sa maladie, ses séjours à l'hôpital, ses séances de chimiothérapie et révèle comment sa foi chrétienne est « remuée » par cette « traversée »… Un témoignage poignant d'un chrétien libre pour qui l'Évangile est la source de son espérance

POINTS FORTS

- Un auteur qui a son public depuis le succès de librairie de Confessions d'un cardinal, Lattès.
- Le témoignage d'un laïc chrétien qui ose dire les changements ecclésiaux qu'il espère pour une Église davantage proche des hommes et des femmes de ce temps.
- Le récit d'un croyant confronté à la maladie.

AUTEUR

En 1994, Olivier Le Gendre, alors chef d'entreprise, publie « Les masques de Dieu » (Anne Sigier). « Les hommes ont travesti leur Dieu à force de l'aimer mal ». Le livre rencontre son public. L'auteur adopte d'emblée une vraie liberté de parole. Suivra une douzaine d'ouvrages, dont les savoureuses « Confessions d'un cardinal » (Lattès) qui, en quelques semaines, deviennent un phénomène de librairie. Malgré sa maladie, l'auteur continue à écrire chaque jour…

« Catholique, il me restait à devenir chrétien »
Olivier Le Gendre
Imprimer
Médiaspaul