Portraits de trois curés de Paris au XIXe et XX siècles

Portraits de trois curés de Paris au XIXe et XX siècles

Portraits de trois curés de Paris au XIXe et XX siècles

Ernest Jouin, Eugène Edmond Loutil, alias Pierre l'Ermite, Georges Chevrot

Par : Chauvin, Charles

Éditeur : Médiaspaul France

ISBN : 9782712214036

Pages : 144

Disponibilité : 2-3 jours

21,95 $

Collection : Hors collection

Section : Livres

Catégorie : BIOGRAPHIE RELIGIEUSE

Sous-Catégorie : Portrait / Témoignage

Parution : 2017-01-26

Description

Trois figures originales de curés de Paris qui ont œuvré dans leur paroisse respective durant plusieurs décennies sous la IIIe République anticléricale.

Le plus étonnant est sûrement l’abbé Jouin (1844-1933) : nommé à Saint Augustin, il entreprend la publication des Protocoles des sages de Sion, considéré comme un pamphlet antisémite. Hyperactif, ni sa hiérarchie ni ses paroissiens ne se sont opposés à de tels déferlements. Aujourd’hui, à Saint Augustin, il est totalement oublié.
Pierre l’Ermite ou l’abbé Loutil (1863-1959) : infatigable, il commence son ministère de conférencier à Clichy et à Saint-Roch. Il a tiré très tôt un bon parti de ses talents de journaliste. Dès 1895, il devient chroniqueur de La Croix (pas moins de 3 000 articles) et rédacteurs de plus de 30 romans (dits sacerdotaux). Son inlassable et infatigable action de collecteur de fonds fera de lui le soutien de bien des constructions d’églises ou d’écoles ou autres bâtiments paroissiaux.
Georges Chevrot (1879-1958) : le plus brillant des trois. Vicaire, aumônier militaire, missionnaire diocésain, il est nommé à 50 ans curé de Saint François de Xavier. Sa grande réputation le fait devenir conférencier à Notre-Dame. Il devint un grand résistant et jusqu’au bout, il se dévoua sans réserve.

POINTS FORTS

- Découvrir comment les curés organisaient leur existence : fonction cléricale, repos, vacances et formation continue.
- Depuis la fin du concordat, 1905, les curés ont dû se contenter des dons des fidèles. Voir comment certains ont considéré la situation nouvelle source d’une plus grande liberté.

L’AUTEUR

Charles Chauvin est traducteur et auteur. Directeur littéraire des Éditions Salvator (Mulhouse, 1962- 1982) et membre de l’équipe littéraire des Éditions Desclée de Brouwer (1983-1995), il a publié des biographies dont Lamennais, Renan, Migne, Bremond, Foucauld et a traduit des ouvrages qui sont parus chez divers éditeurs : Médiaspaul, DDB, Salvator (Paris), Brepols, Seuil, Cerf. Il a traduit nombre de titres du moine allemand Anselm Grün, de l’Abbaye de Münsterschwarzach en Bavière.
Imprimer
Du même auteur : Chauvin, Charles
Médiaspaul